Rechercher

Mon articulation craque, est-ce normal ?

Mis à jour : juin 29



On a tous déjà entendu cette phrase : "arrête de faire craquer tes doigts, tu vas abîmer tes articulations..."

Beaucoup de nos patients nous demandent si le craquement qu'ils entendent dans leur genou, cheville, épaule, doigts, ... est problématique et si cela peut provoquer de l'arthrose à long terme.

Nous avons donc jugé utiles d'expliquer le pourquoi du comment.


Quelle est la cause ces craquements ?

Il est important de noter que le corps humain émet toute la journée, une multitude de sons différents.

A cause de notre grande curiosité, nous cherchons en permanence à savoir d'où viennent ces sons, quels en sont les causes ?

En effet, notre cerveau cherche à savoir s'il s'agit d'un danger ou de quelque chose de normal.

Au moment de ce bruit, vous vous êtes demandé si c'était normale, mais vous avez peut-être également ressenti un relâchement ... Alors est-ce pathologique ou bénéfique ?



Que se passe-t-il ?

En réalité, ce craquement est tout à fait normal et il ne devrait pas être la source de peur, ni de questionnement, et encore moins d'un changement d'habitude.


Ce phénomène a été mis à jour dans de nombreuse études depuis 1947, notamment par Mr McCoy et son équipe en 1990.

Ensemble, ils avaient mesuré les sons provenant des genoux d'un groupe de participants. Ils ont trouvé que 99% des genoux testés avaient émis un bruit, alors que les participants ne souffraient d'aucune pathologie.


Depuis plusieurs études ont été menées afin de mettre en évidence la cause...


Il s'agit en réalité d'une bulle de gaz qui vient se former au sein de l'articulation.

Vous bougez..., Cela induit des contraintes sur votre articulation, la pression intra-articulaire va changer en fonction de si il s'agit d'un contrainte en compression ou en distension.


Une étude récente, Kawchuk et al en 2015, a démontré que les forces de compression ou de distension provoquaient une pression négative au sein de l'articulation.

Cette dépression permet ensuite au gaz présent dans l'articulation de former une petite bulle.

Ils ont également mis en évidence que la bulle restait après l'émission du son.

Ce qui prouve que le son est dû à la formation de la bulle plutôt qu'à leurs dislocations.

La petite bulle disparaîtra lorsque les contraintes sur l'articulation seront supprimée.

Aucune séquelle n'a été mise en évidence au sein des articulations testées.



Est-ce dommageable sur le long terme ?

NON.

Pazzinatto et son équipe de chercheurs, ont, en 2018, réalisé une étude longitudinale, afin de savoir si les genoux soumis à des crépitements, ou les articulations bruyantes étaient associées à une plus grande occurrence d'arthrose.

Leurs résultats montraient que ces phénomènes bruyants n'avaient aucun impact sur la qualité de vie des patients testé. Ils ne souffraient pas d'avantages de douleurs articulaires ni de diminutions d'amplitudes de mouvement.

Une étude similaire de De Oliveira en 2018 a confirmé les résultats.


Le message à retenir de ces deux études est que la présence de bruit articulaire ou de crépitements n'influence pas le niveau d'activité physique ou la douleur, par contre, il peut influencer la perception du patient et provoquer un comportement de peur du mouvement. Ce qui peut avoir des conséquences néfastes pour l'articulation en question.


Qu'en est-il du craquement lors d'une séance de thérapie manuelle ou d'ostéopathie ?

Vous le savez si vous êtes déjà passés entre les mains d'un ostéopathe, d'un kiné spécialisé en thérapie manuelle ou d'un chiropracteur, certaines techniques peuvent émettre un bruit caractéristique.

Votre thérapeute vous dira peut-être qu'il vous a remis votre vertèbre en place...

Pas de panique, il s'agit là que d'une forme imagée, d'une déformation professionnelle. Si vraiment votre vertèbre était déplacée, vous ne marcheriez peut-être plus et votre ostéopathe ne serait pas la première personne à qui vous penseriez ... Il s'agit souvent d'un blocage en rotation de votre vertèbre.


Le bruit que vous entendez, n'est pas le son de votre articulation qui "se remet à sa place" mais bien le même phénomène qu'explique plus haut : la formation de bulle de gaz.


Que retenir de tout cela ?

Notre corps est fait pour le mouvement. Lors de nos mouvements, notre corps émet toute sorte de sons différents, en permanence.


Le craquement si souvent entendu n'est rien d'autre que du gaz libre dans une articulation qui s'accumule pour former une bulle de gaz. C'est bien la formation de cette bulle qui provoque le bruit, et non sa dislocation.

Ces différents bruits sont donc tout à fait normaux et ont même tendance à indiquer que tout est normal.


Le même phénomène se produit lors d'une technique de thérapie manuelle ou d'ostéopathie.


Ces bruits articulaires, ne doivent en aucun cas, être à l'origine de modification d'habitude de vie ou d'entraînement sportif.

Le seul moment où il y a lieu de s'inquiéter, c'est si le craquement entendu dans une articulation est associé à une douleur.




Jonathan Morimont




19 vues0 commentaire